Technique

La majorité des pièces présentées ont été réalisées selon la technique RAKU (1 000o C) : cuisson rapide, développée au Japon au milieu du XVIe siècle.
Les pièces émaillées sont rapidement recouvertes de matières inflammables naturelles (sciure de bois) afin de limiter l’apport d’oxygène au contact de l’émail en fusion.
Cette phase permet l’enfumage des craquelures qui se sont formées lors du défournement.
Après refroidissement, les pièces sont nettoyées avec un produit abrasif pour enlever tous les résidus de suie et de cendre.

Vous trouverez aussi une nouvelle collection de gobelets à thé issus d’une cuisson au gaz à haute température (1 300o degrés C).

argaiv1534